Scandales chez Credit Suisse – Quand les banques perdent la tête !

CHF 29.00

Yves Genier


Le livre

Coup sur coup, en quelques semaines, Credit Suisse a été prise au piège de deux krachs, celui de la banque d’affaires londonienne Greensill, puis du hedge fund new yorkais Archegos. Elle y a perdu des milliards de francs et une crédibilité déjà fortement entamée par de précédents scandales, dont celui, rocambolesque, des filatures engagées par son ancienne direction générale à l’encontre de l’un des siens. Pour la deuxième banque suisse, fière de plus de 160 ans d’histoire qui en a fait l’incarnation de la haute finance helvétique, le coup est rude. D’autant plus qu’elle se remet à peine de plusieurs années de remède de cheval destiné à soigner un passé douloureux.
La vieille dame de la Paradeplatz à Zurich a promis de s’amender. Cela lui rendra-t-il sa crédibilité ? En fait, les défis qui lui sont posés sont ceux de toutes les banques : la persistance de la répression financière qui dévore les marges bénéficiaires.
L’irruption des cryptomonnaies et des fintechs, qui leur prennent des clients. Celle de ces cryptomonnaies, qui les ringardisent. L’activisme des gendarmes de la finance, du moins lorsqu’ils disposent de moyens suffisants et qu’ils sont disposés à en faire usage. Autant de dures leçons pour un monde bancaire qui ne s’est jamais vraiment redressé après la crise financière.
Credit Suisse n’est pas que victime de ses propres excès.
Il est le symptôme d’un monde qui doit adopter des habits neufs mais ne se résoud pas à abandonner les anciens.

Journaliste économique au quotidien La Liberté, YVES GENIER a écrit, ou écrit encore, pour notamment L’Hebdo, Le Temps, L’Agefi, PME Magazine et Bilan.
Il est l’auteur de « La fin du secret bancaire » (PPUR, 2014),
« Le franc suisse, fragilités d’une monnaie forte » (PPUR, 2018).

Informations pratiques
Editeur

Editions Attinger

PV

CHF 29

Pages

224

Dimensions

160 x 240 mm

Parution

Novembre 2021

EAN

9782882562999

© 2020 Editions Attinger | Tous droits réservés.

Privacy Preference Center