Quand l’art abstrait s’impose

CHF 55.00

Fabien Dunand, Philippe de Belet, André Raboud, Emile Gardaz, Pierre-Michel Delessert


Catégorie

Le livre

Né le 19 janvier 1942 à Moutier, CLAUDE TIECHE a un côté vieux loup solitaire. C’est un homme de la nature, un chasseur de brumes, un amoureux des forêts. Il peint et sculpte pour témoigner de son existence, de son désir d’harmonie.
Enfant, Claude a toujours dessiné. Il commence à peindre vers l’âge de 12 ans ; beaucoup de ciels un peu tourmentés, et bien sûr des paysages jurassiens en se baladant avec sa petite valise de couleurs. Cette passion précoce le conduit à l’Ecole des arts décoratifs  de Bienne avant de s’établir dans le canton de Vaud. 
Dès 1992, il vit essentiellement de son art. Toutes ses œuvres suivent le même chemin, un chemin de « Transition » qui mène du noir à la lumière.
Il a réalisé une cinquantaine d’expositions en Suisse et à l’étranger suscitant l’intérêt de nombreux collectionneurs. 
Des communes vaudoises, valaisannes et jurassiennes ont  acquis des œuvres monumentales.
En 2018, la Galerie Edouard Roch à Ballens a réalisé une importante rétrospective de cinquante ans de création.

Textes de FABIEN DUNAND, PHILIPPE DE BELET, ANDRE RABOUD, EMILE GARDAZ

Photographies de PIERRE-MICHEL DELESSERT

 

Informations pratiques
Dimensions 23 × 30 cm
Editeur

Editions Attinger

PV

CHF 55

Pages

192

Dimensions

230 x 300 mm

Parution

Mai 2019

EAN

9782940637010

© 2020 Editions Attinger | Tous droits réservés.

Privacy Preference Center